Téléphonie par IP

En 2015, j’ai fait le saut vers BELL pour mes service de télévision, internet, et téléphone.  Ils m’ont attirés avec un « package » au prix intéressant…je dirais même très aléchant!

Après 2 mois où on m’offrait tout pour pratiquement rien, j’ai une augmentation assez importante.  En regardant de plus près, je vois que l’option afficheur de mon service téléphonique qui état gratuit passe à $10.75 / mois.  Le message est clair : un Shtroumpf a été mettre un crochet dans une boîte sur une page de mon compte, et sans autres changements, ça me coûte $10.75 de plus chaque mois!!!  C’est carrément du vol, et même-pas déguisé!

Donc, j’ai décidé de voir ailleurs si je pouvais être mieux servi.  Ils y avait quelques petits détails dont je voulais m’assurer avant de faire le « switch » :

  • Garder le même numéro de téléphone – après 16 ans, pas envie de changer!
  • Pas de frais additionnels pour des services que je n’utiliserai jamais
  • Prix compétitifs – pas envie de changer « 4 trente-sous pour une piastre! »

J’ai fait quelques recherches et le seul qui répondait au premier point était VoIP.ms – une compagnie Montréalaise!   Les autres – comme Magic Jack – permettent d’avoir un numéro dans le 450, mais pas de « porter » un numéro existant.

Comment ça marche?

J’ai dû m’acheter un ATA (Analog Telephone Adapter).  C’est un bidule qui me permet de brancher ma ligne (côté maison) dans mon routeur internet.  Une fois configuré, le ATA se connecte chez VoIP.ms et fournis le service vers mes lignes de la maison.  Ça m’a pris environ une heure de configuration et le tour était joué!

De leur côté, VoIP.ms font le lien entre mon numéro et ma maison.  En fait, c’est leur serveurs qui recoivent les appels et les dirigent vers mon ATA.  C’est un peu comme les ancient standart téléphonique d’après-guerre dans les films où on voit les opératrices débrancher/brancher les connecteurs entre différent ports pour acheminer l’appel au bon endroit.

Ça veut également dire que je peut emporter mon ATA partout dans le monde et avoir un numéro 450 « local » qui me suit, juste en le branchant dans un routeur, et en y branchant un téléphone de type « conventionnel ».

L’alternative au ATA est de s’acheter un téléphone dit « IP » qui se configure pour parler directement avec les serveurs de VoIP.ms.  C’est un peu plus cher, ça ne permets pas de partager la ligne (parler à 2 avec une personne qui appelle), mais pas besoin d’adapteur ATA.

Combien ça coûte?

Pour ma part, c’est une vraie économie.  Il faut savoir que le service se paie à l’utilisation.  Donc, si je ne parles pas pendant le mois, je n’ai que les frais de base (numéro de téléphone réservé)  à payer.

Le ATA m’a quant à lui coûté environ $90, taxes et livraison inclus.  Le transfer de numéro m’a coûté environ $10.  J’ai des frais fixes de $5.75 / mois, ce qui comprends la réservation du numéro, un forfait de 3800 minutes d’appels entrant, et le service 911.  Pour chaque appels sortant, il m’en coûte $0.0052 / minutes. 

Essentiellement, depuis que j’ai changé, je suis passé de plus de $34.00 / mois à environ $10.50 / mois!  Oui!  Vous avez bien lus!  J’économise plus de 60% de ce que me chargeait BELL.  En plus, j’ai accès à TOUS les service étoiles que BELL me vendait au prix fort!  Il y a eu des mois où j’ai dépassé un peu, mais d’autres où j’était bien en dessous de $10.50.  Ce montant est la moyenne depuis janvier 2016, donc près de 3 ans après.  3 ans x 12 mois x ~$25 = ~$900 d’économies!!!

En plus, comme le « numéro de téléphone » ne coûte que $2.75 / mois (inclus dans le $10.50), je peux en ajouter autant que je veux sur mon compte et les connecter vers d’autres téléphone IP ou adapteur ATA!

Référencement

Si vous voulez profiter d’un service efficace et économique, sans changer votre système et en gardant le parfait contrôle sur vos dépenses, cliquez sur le lien ci-dessous – nous obtiendrons tous les 2 un crédit de $10!
https://voip.ms/fr/inviter/MTkyODAw

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.